L’essuie-tout ou encore le sopalin est devenu comme indispensable dans notre vie quotidienne. On s’en sert pour sécher ses mains, pour nettoyer une surface ou encore pour récupérer les épluchures de légumes. Selon une étude de l’ADEME, un Français utiliserait près de deux kilos d’essuie-tout par an, ce qui fait tout de même environ 134 000 tonnes de sopalins chaque année. Avec ce chiffre, vous vous en rendez bien compte qu’on est dans la phase de surconsommation. Comment s’en passer ? Voici quelques éléments qui pourront remplacer l’essuie-tout.

L’éponge

On a cette fâcheuse habitude de prendre du sopalin pour nettoyer le plan de travail et la table, c’est bien pratique. Cependant, vous pouvez prendre l’éponge. C’est économique et écologique. L’avantage, c’est qu’il a une capacité absorbante plus importante et vous pouvez même réussir à vous débarrasser des taches.

Une serviette ou un mouchoir en tissu

Lorsqu’on a des enfants à la maison, on cherche toujours la facilité en utilisant l’essuie-tout pour se nettoyer les mains. On oublie vraiment l’existence de la serviette en tissu à table. Et si on éduquait nos enfants autrement en intégrant l’utilisation de la serviette de table en tissu. Ce sera plus personnalisé et plus convivial. Vous pouvez également glisser dans leur poche un mouchoir en tissu pour qu’ils puissent se moucher ou s’essuyer les mains.

Un bac pour récupérer les épluchures

Lorsqu’on n’a pas du papier journal chez soi, c’est automatique qu’on prend du sopalin lorsqu’on prépare les carottes, les pommes de terre, les radis et les autres légumes. C’est aussi bien pratique, car en un seul coup, vous renfermez le tout et vous le mettez directement à la poubelle. Soyez plus écologique et offrez-vous un petit bac pour récupérer ces épluchures. Au lieu de les mettre à la poubelle par la suite, il est possible de les mettre dans le compost.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *